Skip to navigation Skip to the content

Investissements

Rapport sur les placements de la Caisse de pensions du CERN

2ème trimestre 2017

Le but de l’objectif de rendement des placements de la Caisse de pensions du CERN (la Caisse) est d’atteindre ou de dépasser la meilleure estimation du taux d’actualisation actuariel ajustée au taux d’inflation à Genève sur le long terme. Les hypothèses de meilleure estimation sont utilisées dans le cadre des études actuarielles de la Caisse.

La réalisation de l’objectif de rendement des placements est examinée dans le contexte de l’étude triennale des actifs à long terme. Cette étude peut être conduite plus régulièrement si besoin.

L’examen comparatif de la performance de la Caisse et son objectif de rendement des placements est mesuré sur plusieurs années, typiquement sur cinq ans.

La politique de gestion des risques de la Caisse est définie dans la Déclaration sur les principes de placement et sur la politique d’investissement annuelle, approuvée par le Conseil d’administration de la Caisse de pensions. Elle repose sur une mesure quantitative du risque, sur une limite de risque annuelle et sur la gestion de l’allocation stratégique des actifs dans les limites de risque fixées et en conformité avec l’objectif de rendement.

La mesure quantitative du risque choisie est le CVaR¹ de 5 % à l’horizon d’un an. Cette mesure a été approuvée par le Conseil d’administration en 2012, sur recommandation du Comité de placement. La CVaR de 5 % à l’horizon d’un an est une estimation de la perte moyenne potentielle ayant une probabilité de 5 % de se produire à l’horizon d’une année.

Le Conseil d’administration approuve également une limite de risque chaque année ou plus régulièrement si besoin. La limite de risque fixée en 2016 à une valeur de -8 % pour la CVaR de 5 % à l’horizon d’un an a été maintenue pour 2017.

L’exposition au risque de la Caisse est évaluée chaque mois par un consultant indépendant afin de veiller à la conformité avec la limite de risque autorisée.
_________________________________

¹ Conditional Value at Risk : est une mesure technique de risque souvent utilisée pour réduire la probabilité qu’un portefeuille subisse de larges pertes. Elle est calculée en estimant la probabilité (à un niveau de confiance donné) qu’une perte potentielle dépasse la valeur de risque.

La gouvernance de la Caisse en matière de placements a été conçue de manière à permettre l’utilisation la plus efficace possible des compétences disponibles et à garantir un niveau optimal de transparence et de contrôle pour les organes de surveillance compétents.

Selon le cadre de gouvernance de la Caisse de pensions du CERN en matière de placements (voir le Schéma 1), le Conseil d’administration fixe la direction stratégique et les contraintes, et définit notamment la limite de risque annuelle. Le Comité de placement définit et contrôle la procédure de gestion des actifs. L’Administrateur et le personnel de l’unité de gestion sont chargés de mener à bien la gestion de portefeuille, et en particulier de maximiser l’efficacité de cette gestion s’agissant du rendement attendu par unité de risque. La gouvernance en matière de placements est encore renforcée par la mise en œuvre d’un processus d’information complet et indépendant sur la performance de la Caisse, aussi bien sur le plan du rendement des actifs que des risques.

Un Système de Contrôle Interne (ICS) comprenant notamment un audit annuel par le Service d’audit interne de la Caisse des processus liés aux placements
parachève le cadre général de gouvernance.

Schéma 1 – Cadre de gouvernance de la Caisse de pensions du CERN en matière de placements
 schema1f

 

Au 30 juin 2017, le rendement des actifs nets de la Caisse était de 2,60 %. Le Graphique 1 montre l’évolution trimestrielle du rendement cumulé par rapport à l’objectif fixé. La Caisse a maintenu un niveau de risque prudent, conformément à la limite de risque fixée par le Conseil d’administration (voir le Tableau 2).

Tableau 1 – Performance de la Caisse de pensions du CERN par rapports aux objectifs au 30 juin 2017

 

Graphique 1 – Rendement cumulé par rapport à l’objectif
 

 

Tableau 2 – Conformité du niveau de risque, valeurs trimestrielles


Au 30 juin 2017, les actifs nets de la Caisse s’élèvent à 4 150 milliards de CHF, selon le dépositaire central. L’allocation des actifs est présentée dans le Tableau 3.

Tableau 3 – Allocation des actifs au 30 juin 2017

L’évolution des rendements trimestriels et de la valeur nette des actifs détenus par la Caisse est présentée au Tableau 4 et au Graphique 2.

Tableau 4 – Rendements trimestriels 2012-2017

 

Graphique 2 – Valeur nette des actifs depuis le 1er janvier 2012

 

Les placements peuvent être classés en deux catégories : les placements directs et les placements gérés en externe.

Les placements gérés en externe comprennent les allocations en fonds de gestion et les mandats externes.

Tableau 5 – Valeur nette des actifs par catégorie au 30 juin 2017
 

Le portefeuille immobilier comprend 15 propriétés situées dans 4 pays : la Suisse, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni. La composition de ce portefeuille au 30 juin 2017 est présentée au Tableau 6.

Tableau 6 – Composition du portefeuille immobilier au 30 juin 2017
 
 suisse

 

 

 

 allemagne